L’empiafée, une vraie dingue au coeur tendre

samedi 4 juin 2011, par Emmanuelle Es-Borrat

Enregistrer au format PDF

L’humoriste Christelle Chollet a conquis son public vendredi au Maxi-Rires Festival de Champéry.

JPEG - 158.6 ko
Christelle Chollet, très émue au terme de sa dernière scène suisse. Photo Pot.

De Piaf, elle a la stature fine et une voix qui jaillit d’on ne sait où, tant elle est puissante. Comme la Môme, Christelle Chollet est un sacré bout de femme qui sait chanter, en l’occurrence, du Piaf ! Mais la comparaison s’arrête là. Car à défaut de petite robe noire, l’humoriste débarque sur scène en ciré jaune, bas résilles, bottes blanches et casque de scooter tout aussi canari. Christelle Chollet a aussi des couettes à faire pleurer Sheila. Elle est capable de reproduire une chorégraphie de Cloclo tout en chantant « l’Hymne à l’amour » et a des avis bien balancés sur la vie : « quand t’es une moto, ton mec, plus t’es grosse, plus il t’aime ! » Ouvrière de la chanson sous contrat avec SOS Chanteuse, Chollet livre son spectacle avec gouaille et talent. Vendredi à Champéry, à défaut de se faire incendier au bal des pompiers, la blonde a mis le feu au Palladium.

Un style à elle

Dernière représentation suisse d’un spectacle qui roule sa bosse depuis cinq ans, L’empiafée a plus d’un tour dans sa malle. D’abord parce que Christelle Chollet est franchement drôle, positivement drôle. Dans un langage bien de chez nous, on dirait qu’elle ravagée, fracassée ! Impossible d’échapper à son style, tant il est direct. Mais en plus, l’artiste a choisi de ne pas imiter Piaf mais de s’approprier ses chansons - « C’est pas écrit Cotillard ! » lance-t-elle en se signant le front. En blues, en disco, en reggae, chaque interprétation est une invention, avec ce qu’il faut d’originalité, mais sans subversion. Et quand elle lance « Mon Dieu ! Mon Dieu ! Mon Dieu ! Laissez-le moi encore un peu mon amoureux ! », la salle jusqu’alors hilare retient son souffle. Du rire aux larmes, Christelle Chollet est une vraie dingue au coeur tendre. On se réjouit de savoir qu’elle démarre un nouveau spectacle en 2012 !

Maxi-Rires Festival de Champéry continue avec un après-midi pour les enfants samedi et les spectacles de Liane Foly et Michèle Laroque. www.maxi-rires.ch

Répondre à cet article