Faro et Zufferey ou l’art pour l’art

dimanche 27 novembre 2011, par Eric Felley

Enregistrer au format PDF

Le peintre Pierre Zufferey et le sculpteur Edouard Faro au sommet de leur art à la galerie du Crochetan. L’un célèbre la peinture abstraite expressionniste, l’autre travaille le bois dans une nouvelle dimension.

JPEG - 64.4 ko
Pierre Zufferey et Edouard Faro comme deux larrons en art.

En réunissant les deux artistes Pierre Zufferey et Edouard Faro à la galerie du Crochetan, la curatrice Julia Hountou présente deux artistes valaisans au sommet de leur forme. Le sobre accrochage montre une vingtaine d’œuvres sélectionnées pour leur homogénéité plastique et chromatique. La peinture de Pierre Zufferey de Sierre, 42 ans, trouve ses influences dans expressionnisme abstrait, la liberté du geste, le rôle central du noir habillé de blancs crèmes ou cassés. A l’image du peintre, ces toiles ont une dimension théâtrale et silencieuse et célèbrent la peinture comme un art majeur presque « dandyfié ».

Edouard Faro de Monthey, que trop peu de gens connaissent encore, sculpte et façonne des bas-reliefs en bois d’une grande modernité. Dans ses mains, l’art du bois évolue dans une dimension plastique inattendue. Dans l’art contemporain, on croyait le bois mort et folklorique, remplacé par la résine synthétique ou les écrans. Eh bien le voilà qui resurgit, puissant, travaillé, dirigé, libre et contenu dans des reliefs abstraits soutenus par un quadrillage géométrique. Un travail classieux sur la fibre, la teinte, l’écrasement, l’écartement.

Comme le dit à juste titre Julia Hountou : « Ces deux artistes majeurs trouvent dans leurs œuvres le juste équilibre entre expressivité organique et construction rigoureuse. »

C’est à voir jusqu’au 28 janvier à la Galerie du Crochetan. Monthey. www.crochetan.ch

Répondre à cet article

2 Messages de forum