La part du rêve du Crochetan

vendredi 22 juin 2012, par Emmanuelle Es-Borrat

Enregistrer au format PDF

Plus de quarante spectacle à l’affiche. Du cirque au théâtre, en passant par la danse et la musique. La nouvelle saison du Crochetan joue la carte de l’émotion et du plaisir visuel.

Troisième ! Troisième saison pour Lorenzo Malaguerra qui présentait hier soir en ses murs les nouveaux rendez-vous du Théâtre du Crochetan. Très axée sur le théâtre jusqu’à aujourd’hui, la nouvelle saison de la salle montheysanne mise davantage cette année sur les mariages, les chocs de culture et de genres. De quoi privilégier une scène plus visuelle et les coups de coeur d’un directeur qui a suivi son instinct de spectateur. « On ne peut pas décider à l’avance d’une programmation », explique ce dernier. « L’affiche naît au hasard des rencontres et de ce que l’on voit. J’ai remarqué en outre que les spectacles intimistes ne convenaient pas forcément à la salle du Crochetan. Notamment en raison du décrochement entre la scène et la salle. Certaines productions théâtrales ont eu de la peine à passer la rampe du point de vue technique. » Du coup, c’est l’émotion qui donnera le ton dès la rentrée de septembre. Une sensibilité qui se profile dans la variété. Du cirque à la danse, en passant par la chanson, la poésie et bien entendu et toujours, le théâtre. En guise d’avant-goût, Valais-Mag a demandé à Lorenzo Malaguerra de filer le thème de ses coups de coeur.

Trois poètes libertaires du XXe siècle. Jean-Louis Trintignant dit Jacques Prévert, Boris Vian et Robert Desnos. Mardi 4 décembre 2012.

JPEG - 113.8 ko
Jean-Louis Trintignant. DR

« Trintignant dégage une humanité hallucinante. Seul sur scène avec deux musiciens, il vit les poètes avec une simplicité tranquille qui paraît pourtant exploser. Il s’agit d’un spectacle magnifique qui m’a énormément touché. »

Dopo la Battaglia (Après la Bataille) De Pippo Delbono. Samedi 15 juin 2013.

JPEG - 107.6 ko
Dopo la Battaglia. ©Lorenzo Porrazzini

« Proche de Fellini et en filiation directe de Pina Bausch, Pippo Delbono revient au Crochetan avec un spectacle de danse théâtrale. Sa force est de savoir jouer sur l’émotion, sans jamais être racoleur. »

Les 7doigts de la main–LaVie. 5 et 6 octobre 2012.

JPEG - 84.5 ko
La Vie ®Vladimir LUPOVSKOY

« Des virtuoses ! Qui présentent avec ce spectacle un espèce de cabaret assez coquin et piquant sur le thème de la vie et de la mort. Le cirque actuel est dans une phase de grande inventivité. Sans complexe. »

Le poids des éponges – Compagnie Alias. 9 mars 2013.

JPEG - 76.5 ko
Le poids des éponges ©G. Leao de Carvalho

« Un tube de la compagnie Alias, créé il y a dix ans et repris en tournée. Ce spectacle donne vie à des personnages très différents. On y croise adolescents révoltés, nageurs, danseurs de samba. Et la scène se transforme à leur passage. »

Quartier lointain. Adapté du manga de Jirô Taniguchi. 12 avril 2013.

JPEG - 87.3 ko
Quartier lointain ©CaroleParodi

« Un classique du Manga. Un homme de la cinquantaine, devant la tombe de sa mère, retrouve l’âge de ses quatorze ans tout en conservant son âme d’adulte. Il comprend alors le destin de sa famille. La mise en scène reproduit la délicatesse du dessin orginal, mais sans maniérisme. Le rôle principal est en outre interprété par le Montheysan Mathieu Delmonté. »

Programme complet et détaillé, événements spéciaux sur www.crochetan.ch

Répondre à cet article