Lambiel le caméléon passe aux suivants

jeudi 20 janvier 2011, par Emmanuelle Es-Borrat

Enregistrer au format PDF

A Sion jusqu’à la fin de la semaine, l’humoriste valaisan fait son show sous chapiteau.

JPEG - 51.3 ko
Yann Lambiel, l’homme en blanc joue les caméléons. DR

Le lieu d’abord. Une tente cinq étoiles au plafond décoré de tentures, offrant une douce chaleur bien que plantée dans l’hiver. Un endroit original qui, par son ambiance feutrée, en devient rapidement très convivial. Les notes ensuite, en direct de la scène, quatre musicienne et musiciens conduits par la complice Sandrine Viglino. L’entrée de l’homme en blanc enfin. Artiste polymorphe, Yann Lambiel enchaîne les imitations. Commence par l’hommage aux collègues, Cuche et Barbezat, Donnet-Monay, Meury. Un rien, un tic, et le personnage apparaît. La voix s’ajoute à la mimique et la magie opère. Mais oui, c’est lui : Constantin ! Freysinger ! Aznavour ! Noah ! Federer. Deux heures durant, ils défilent tous. Les anciens – Couchepin après lequel l’humoriste a craint un court instant ne plus rien avoir à se mettre sous la dent – et les suivants, les nouveaux. Au tableau d’honneur, on retiendra le yodl de Ueli (Maurer), les bleus à l’âme de Brélaz très tendrement mis en chanson le temps d’un sketch particulièrement émouvant. Si le spectacle souffre d’une ou deux longueurs dans sa deuxième partie, le tout se laisse déguster avec entrain. Au rire, le show de Lambiel ajoute la plus belle leçon de politique suisse qui soit. Quant à son interprétation finale de 100 ans de chansons françaises, l’exploit achève de couronner une performance qui ne souffre pas la médiocrité. Sous son chapiteau, Yann Lambiel s’impose comme un artiste au talent protéiforme.

Jusqu’au 22 janvier à Sion, puis en tournée.
Agenda sur www.yannlambiel.ch

A bord des Scènes Valaisannes
Inscrit au programme des Scènes Valaisannes, le show de Yann Lambiel sera suivi de diverses productions dans tout le canton. De Monthey à Brigue, une quarantaine de spectacles sont en effet présentés depuis le début du mois de janvier et jusqu’au 26 février dans les salles du canton. Chant, théâtre, expositions, marionnettes, danse et musique s’invitent dans une effervescence toute particulière. Un abonnement transmissible et cumulable de 80 francs permet l’accès à cinq spectacles dans le cadre du festival.
Agenda et informations sur www.scenesvalaisannes.ch

Répondre à cet article