Quand les arts sautent les murs

vendredi 2 septembre 2011, par Emmanuelle Es-Borrat

Enregistrer au format PDF

A Monthey les 10 et 11 septembre, plus de deux cents artistes se produiront en extérieur. L’occasion de découvrir une partie de la ville sous un nouvel angle et de faire se rencontrer les habitués des plateaux et le public en dehors des institutions culturelles. Le tout, gratuitement !

Aller au théâtre, cela peut être intimidant. Il faut choisir dans un vaste programme, réserver son billet, s’habiller pas trop mal, trouver sa place. Parfois, faire se lever toute une rangée de spectateurs. Se faufiler dans la pénombre. « Quatre murs et un toit peuvent se révéler un obstacle à la réception de l’art », commente Lorenzo Malaguerra, directeur du Théâtre du Crochetan. Cela dit, le service culturel montheysan a passé à l’action. Les 10 et 11 septembre, plus de deux cents artistes se produiront donc en extérieur. Afin de favoriser les rencontres, la manifestation est gratuite.

Un lieu

JPEG - 328.4 ko
Une colline "oubliée en guise de scène

Sur les traces de « Poétiser Monthey », manifestation gravée dans les mémoires de la ville, une nouvelle manière d’investir la cité a été imaginée. « Nous avons proposé le concept au tandem d’architectes Bonnard&Woeffray qui ont répondu avec enthousiasme », poursuit Lorenzo Malaguerra. Pour entamer ce dialogue entre l’art et l’espace urbain, les deux professionnels ont dessiné des périmètres inattendus. La colline qui surplombe le quartier de Château-Vieux a été retenu pour cette première édition. Un lieu bucolique que le bâti a tendance à faire oublier, mais qui sera sous les projecteurs le temps d’un week-end.

Des genres et des manières

JPEG - 118.9 ko
Pour le jeune public, des contes dits du bout des doigts

Recevoir une déclaration d’amours signé Bernard-Marie Koltès sur la terrasse d’une pizzeria (La nuit juste avant les forêts, samedi 15h), savourer de la poésie en roulant (Dans l’autobus, samedi et dimanche). Parcourir une bibliothèque de rue, travailler l’illustration avec Anne Wilsdorf (samedi et dimanche à 11h et 14h), s’en mettre plein les oreilles avec Tom McRae lors d’un concert à emporter dans une boutique de fringues. Déguster du vin et des installations, la liste des surprises qui attendent le public est longue. Avec, en guise de challenge, la proposition faite aux protagonistes de la scène de se réinventer dehors. « Il s’agit pour eux de réfléchir différemment au spectacle, de se concentrer sur le contexte. Le défi a très bien été accueilli par les artistes », conclut le directeur du Crochetan. Alors Chiche ! Sans les Murs !

Programme détaillé sur www.culturemonthey.ch

Répondre à cet article